Questions / Réponses

Comment est née l'idée de créer « Castres sur scènes » ?
A Castres, il y a un magnifique Théâtre Municipal à l'italienne qui propose une programmation culturelle très réussie. Il y a Le Bolégason, énorme succès, qui s'impose comme un lieu culturel autour de la musique. Et pour compléter l'offre de la ville, il y a la Salle Gérard Philippe avec une belle jauge pour les grosses affiches. Mais il n’y a pas une petite salle de café-théâtre, pour accueillir des petites productions. Le café-théâtre est un lieu dédié à l’humour sous toutes ses formes et s’adresse à un large public de la première sortie d’adolescents entre amis aux retraités. Un petit lieu, simple où on est sûr de passer un bon moment… C’est ainsi que, avec une poignée d’amis et de passionnés, nous avons pensé pourvoir porter une action et aider à l’ouverture de ce type d’endroit à Castres en créant une association.

 

Pourquoi une association ?
C’est la structure qui nous a paru la plus adaptée pour porter le projet. Des bénévoles, réunis autour d’un même but, désintéressés et animés par l’envie de promouvoir le spectacle vivant en général et l’humour en particulier.

Le café-théâtre, ça marche ?
Oh que oui ! Il y en a près d’une centaine à Paris. Les grandes villes du pays en possèdent plusieurs et les villes moyennes emboitent le pas. Après la crise sanitaire les cafés-théâtres vont retrouver leurs succès comme c’était déjà le cas avant le COVID dans notre région à Toulouse avec « Les Trois T », à Agen « le Contrepoint » à Rocamadour « Côté-Rocher » ou encore à Montauban avec « Le violon dingue ».

Comment définirez-vous ce lieu ?
Ce sera un endroit ou la convivialité et l’humour seront les maîtres-mots. On y viendra pour rire devant une pièce de café-théâtre, du stand up, un one man show. On peut imaginer de pouvoir prendre l’apéro avec quelques tapas… tout reste à construire. Nous pourrions y accueillir d’autres associations castraises qui gravitent dans le monde de la culture et du spectacle.

Avez-vous rencontré les élus de la ville à ce sujet ?
Notre président, Pierre Galibert, a longuement échangé avec Monsieur le Maire pour lui faire part de ce projet de Café-Théâtre et de la création de notre association. Pascal Bugis l’a encouragé dans cette démarche en rappelant que la création d’un café-théâtre était dans ses projets. En effet il avait développé cette idée lors de sa dernière campagne. Il a indiqué être favorable au fait qu’une association castraise se lance dans ce projet. L’association est maintenant créée, à nous d’imaginer, de travailler, de faire nos preuves et de revenir voir le Maire et les élus en charge de la culture avec du concret… et leur demander de l’aide car nous en aurons besoin. On ne pourra rien faire sans le soutien de la Ville.

Faites-vous un appel aux dons ?
Nous débutons et nos caisses sont naturellement vides. Au-delà des institutions que nous ne manquerons pas de solliciter, nous en appelons aux castrais : faites un don de 10 € en devenant adhérent de l’association… Il est possible de donner davantage bien sûr. Espérons que les castrais seront généreux et adhèreront à notre projet… et à notre association. Toutes les bonnes volontés sont les bienvenues !